Yves Clavaron
Lionel-Edouard Martin
Julia Deck
Noam Chomsky
René Char
Gazmend Kapllani
Amélie Nothomb
Panaït Istrati
Guy de Maupassant
Rainer Maria Rilke

19 ans !




Accueil > LITTERATURE > Best-Seller - Réda Dalil

Best-Seller - Réda Dalil

à El Jadida

vendredi 6 mai 2016 par Abdelali Najah

L’Institut français d’El Jadida a organisé une rencontre littéraire avec le romancier casablancais Réda Dalil autour de son deuxième et nouveau roman intitulé "Best-seller" à la Médiathèque Driss-Chraïbi de l’Institut le vendredi 29 avril 2016.

Après avoir connu le succès et la gloire avec son premier roman « Le Jib », Bachir Bachir alias « BB » entre dans une période morose et son syndrome de la page blanche persiste. En plus, son rival Riad Annassi occupe le devant de la scène.

Devant les contraintes d’un éditeur affairiste, le désespoir de sa femme adultère, la maladie de son fils et le délaissement du public et de la presse, Bachir Bachir se voit dans l’obligation d’écrire un Best-seller pour sauver la face. Ainsi, il va voler un manuscrit de son adversaire Riad Annassi durant une cérémonie organisée dans la villa de ce dernier et pour couronner son exploit, Bachir Bachir décide de publier ce chef-d’œuvre car Riad Annassi décède dans un accident de la circulation ce soir même. Avec ce nouveau manuscrit, Bachir Bachir connaîtra la gloire d’antan mais pas pour longtemps, car le soi-disant manuscrit n’est qu’un célèbre roman du 19eme siècle appartenant au Comte de Lautréamont. Bachir Bachir met ainsi sa carrière d’écrivain en échec.

"Best-seller" de l’écrivain marocain Reda Dalil pose une problématique majeure de la deuxième génération de la littérature magrébine d’expression française, à savoir l’instauration d’un discours romanesque fictionnel et métatextuel capable de concurrencer voire devancer le roman en occident.

La première génération de la littérature magrébine d’expression française constituée de Driss Chraïbi, Mouloud Feraoun, Mouloud Mammeri, Mohamed Dib, Ahmed Sefrioui, Kateb Yacine, Rachid Boudejra, Abdelkbir khatibi, Mohamed Khaïr-Eddine, Abdelatif Laâbi et Tahar Benjelloun pour ne citer qu’eux, se sont appliqués à décrire les mœurs et les us de la société locale, et ont accompli leurs tâches comme fondateurs d’une nouvelle forme d’écriture dans le champ culturel maghrébin. Alors, la deuxième génération de la littérature magrébine d’expression française va-t-elle pouvoir surmonter les questions spécifiquement esthétiques.

Abdelkébir Khatibi ne disait-il pas que notre culture est encore principalement traditionnaliste ou imitative et que le problème est de savoir comment faire éclater cette tradition, la démystifier et trouver de nouvelles formules aptes à exprimer notre réalité et à incarner nos désirs les plus profonds.

Réda Dalil

Réda Dalil est né à Casablanca en 1978. Son premier roman, Le Job, salué à la fois par les lecteurs et par la critique, a reçu le prix littéraire de la Mamounia en 2014 et le prix Gros Sel du public. Il fut, en outre, finaliste du prix de la littérature arabe à Paris. Best-Seller est son deuxième roman.



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL