Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod
Georges-André Quiniou
Philippe Sollers
Luc Blanvillain
Arundhati Roy
Jorge Luis Borges
Nâzim Hikmet

20 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Lou répare le monde - Gabriel Charmes

Lou répare le monde - Gabriel Charmes

Ouvrage illustré par Carole Deltenre paru chez DOM Editions

samedi 7 mai 2016 par Françoise Urban-Menninger

Pour imprimer


Gabriel Charmes est un auteur qui, selon la quatrième de couverture, "a eu plusieurs vies". Du travail en usine au journalisme, en passant par l’enseignement, la banque, les assurances "dans cette vie si passante", il est devenu cet écrivain que l’on apprécie de lire sous l’un ou l’autre de ses pseudonymes.

Dans cette grande farce où le monde semble s’être engouffré pour le pire et non le meilleur, il existe une petite orpheline élevée par sa grand-mère qui, pleine d’amour et sans que nous nous en doutions, exerce ses trois miracles quotidiens.
C’est ainsi que "Lou répare le monde" tout simplement en formulant des voeux qui se réalisent pour son plus grand bonheur et celui de ses proches.
Grand-Mère découvre des pièces d’or dans ses concombres ou ses citrouilles, Fric-Frac, le banquier qui harcelait la tante de sa meilleure amie Amandine, finira par s’amender et "par racheter les dettes de ceux qui en ont trop".
Dans le monde de Lou tout devient possible car la petite fille, lors de l’enterrement de ses parents, "avait pris conscience du Pouvoir en elle".
C’est au cimetière également que Lou avait rencontré Amandine et qu’elle avait ressenti "cette vibration pure" ainsi que "cette grande paix, dans cette douce luminescence vert ambrée".
Dans ce conte onirique plein de charme et de grâce, l’auteur n’en dénonce pas moins les dérives d’une humanité où le mot "guerre" fait "un drôle de bruit dans la bouche des hommes, un bruit métallique comme un pistolet que l’on arme..."
Mais Lou finit par s’épuiser car elle a de plus en plus de travail pour "réparer le monde" ! Il y a toujours davantage de pauvres sur la planète et Lou sent bien que "le Pouvoir est devenu trop lourd pour elle".
Et Gabriel Charmes de nous confier qu’elle "sentait son enfance craquer"...
A nous de comprendre qu’il en va de même pour notre monde en perdition, victime de la "krizzzzz"...Et Lou de redevenir pleinement cette lumière qu’elle n’a jamais cessé d’être dans son court périple sur terre.
Autant dire que la seule manière d’appréhender le monde merveilleux de Lou consiste à redécouvrir ce "fil d’or" aussi ténu soit-il et qui n’est autre que celui de la poésie afin de renouer avec l’ineffable beauté du monde et ainsi de "s’alléger de tout ce qui est inutile".

Françoise Urban-Menninger

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL