Hölderlin
Michel Schneider
André  de Richaud
Albert Camus
Gilles Leclerc
Aldo Naouri
David Diop
Amos Oz
Mariem Garaali Hadoussa
Jacqueline Lepaul

18 ans !




Accueil > BEAUX-ARTS > Not Vital : Machines Heads

Not Vital : Machines Heads
mardi 27 mai 2014 par Jean-Paul Gavard-Perret

Not Vital, “Heads” Galerie Thaddaeus Ropac, Paris, 22 mai- 24 juin 2014.

Ayant (dit-il) tout autant imaginé de devenir cultivateur de rizières, avocat ou assassin, à 19 ans Not Vital décida d’opter pour la sculpture et se fit plasticien alchimiste. L’art lui offrait bien plus de liberté que toute autre activité. Il y ose non sans discipline les mixages de matériaux les plus improbables : métal, plastique, fibre de verre, thé, charbon, restes ou peaux d’animaux, savon, etc... Tout se métamorphose et se sublime en particulier depuis son arrivée en Chine dans le Caochangdi (district de Pékin ) où il a installé un de ses nombreux ateliers.

Loin de ses Engadines natales, depuis 2009 il peint des portraits de ses proches (son maître de Tai Chi , ses assistants et amis). Sa palette devint en Chine des plus spartiates : d’abord deux tubes de peinture - une de couleur ivoire, l’autre couleur titane. L’ensemble appliqué avec deux brosses. Depuis ces premiers essais les toiles de Not Vital se composent toujours de blanc, de noir et de gris. De telles couleurs donnent à ses peintures l’impression d’images prises sous rayons X. Les montant sur des structures de bois et de verre épais l’artiste leur ajoute une qualité sculpturale : elles se transforment en objets en 3 dimensions.

Elles se sont transformées en statues dont la force des formes primitives ferait à passer Brancusi lui-même pour un baroque ! La monochromie des dessins et leur aspect flou se sont transformés en surfaces lisses, parfaites, brillantes, minimalistes. Il faut les scruter de près tant Not Vital travaille une économie de détails. Ces « Têtes » deviennent des modèles d’abstractions quasi pures. Elles imposent leur universalité. Le revêtement enrobe les reliefs d’une même pellicule créée par une haute technologie mise au point par l’artiste. Chaque pièce se couvre de reflets en créant un jeu d’éloignement et de proximité, de chaleur et de froideur qui saisissent le spectateur.

Not Vital oblige l’image à revenir à un état premier. Elle donne une forme à une avant-forme dont le spectateur doit « dévisager » les contenus. Dans ce qui peut sembler gouffre d’ombre l’éclosion de miracles, l’ascension de merveilles ont lieu et affichent l’absolu de leur évidence. L’ivresse de la perfection se fait art par des formes aussi simples qu’éloquentes qui s’imposent par leur puissance poétique. Chaque sculpture vit sa propre vie, parle d’elle-même et ne témoigne pas forcément de ce qui se passe autour.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


©e-litterature.net - ACCUEIL