Lydie Salvayre
Antonia Pozzi
Petros Markaris
Jean-François Blavin
Elisabeth von Arnim
Christian Bobin
poésie Albanaise Anthologie
Léda Mansour
Denis Emorine
Jérôme Garcin

23 ans !

Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Cantique de la racaille - Vincent Ravalec

Cantique de la racaille - Vincent Ravalec
dimanche 25 février 2024 par Jean-François Ponge

Pour imprimer


J’ai Lu, 1996, 413 pp.

Gaston a un plan pour gagner de l’argent, beaucoup d’argent, et net d’impôts comme il se doit. Un plant combiné avec un flic ripoux, en direct des porte-conteneurs accostant au port du Havre. Un trafic qui ne se limite pas à concurrencer DARTY mais touche aussi à quelques substances illicites, grâce à quelques associés bien placés. Gontran fait également la rencontre d’une nana supercanon, qui va rapidement devenir sa compagne. Elle a tout juste seize ans, mais ça ne l’arrête pas. L’affaire va se révéler juteuse, la fille très amoureuse. Notre héros rêve de fonder une famille et de se voir installé en PDG d’une entreprise tout ce qu’il y a de plus respectable. C’est en gros le point de départ d’un récit savoureux, qui nous entraîne dans un monde où la morale, la morale commune, celle qui sert en principe à vivre ensemble, est jetée aux oubliettes. La montée est belle, la descente sera rude, il y aura quelques victimes connexes, on n’a rien sans mal. Vincent Ravalec n’y va pas avec le dos de la cuillère dans ce polar décapant, magistralement écrit "à fond la caisse", qui ne laissera personne indifférent même si, au bout du compte, on a bien du mal à discerner un quelconque message. Tous pourris, c’est bien ça ? Sacré Ravalec…

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL