Christian Dedet
Georges Bernard Shaw
Régis  Debray
Albert Camus
Virginie Symaniec
Emir Rodriguez Monegal
Jorge Luis Borges
Abdeljelil Ataffi
Jérôme Garcin
Fraj Ben Romdhane

19 ans !




Accueil > LITTERATURE > Barnum - V. Symaniec

Barnum - V. Symaniec
jeudi 30 janvier 2020 par penvins

Pour imprimer


Barnum
-  Tente d’un forain, d’un camelot.
-  Bruit, chahut, désordre.
Le Robert

On peut retenir l’une ou l’autre de ces définitions. Signes et Balises offre ici au Ver à soie l’occasion de rendre compte de la vie d’un petit éditeur indépendant.
Une des solutions que je trouve pour me faire connaître est donc d’aller vers vous avec ma petite librairie éphémère
écrit Virginie Symaniec
Avec humour elle précise qu’auparavant elle avait
déforesté à peu près à [elle] seule pendant treize ans la moitié de l’Amazonie en postulant vainement à l’Université ou au CNRS
Entrainée à se battre, pour ne pas rester sur cet échec mais également pour ne pas être coupée de la langue de ses grands-parents – le biélorusse - ni de ses origines ardéchoise par sa mère, elle s’autoproclame éditrice du Ver à soie en référence à ce que sa grand-mère lui disait de la vie difficile des soyeux.
Parce qu’être une éditrice indépendante ce n’est pas de la tarte ! Ces chroniques en sont le témoignage bien vivant. Avec une énergie féroce Virginie Symaniec se lance dans cette aventure, énergie qu’elle puise sans doute dans sa volonté de revanche sur l’Université qui lui a octroyé une habilitation à diriger des recherches sans jamais lui offrir de poste. Ayant décidé de se rendre visible de ses futurs lecteurs elle découvre le monde des marchés et c’est à la fois pour elle une lutte de tous les jours dans une jungle dont elle apprend petit à petit les codes et pour nous un vrai délice de découvrir les difficultés auxquelles elle est confrontée mais aussi les petits bonheurs que lui procure cette aventure. Egoïsme des uns solidarité des autres.
Le 19 juillet 2017 une tempête est annoncée : Nous sommes donc tous parfaitement au courant, mais nous sommes une centaine à venir déballer quand même. Pourquoi ? […] Un peu comme si nous étions tous venus chercher la catastrophe pour nous prouver que nous étions capables de nous entraider. [ … ]
et puis plus tard
La météo annonce du beau temps pour demain. […] Nous allons pouvoir devenir égoïstes, méchants, nous planter des coups de couteau dans le dos […].
Au fil du temps l’éditrice se heurte à l’incompréhension des libraires et des lecteurs des contraintes économiques qui pèsent sur son métier, elle apprend aussi – parfois sans courtoisie - celles qui pèsent sur les libraires, ce faisant elle donne une merveilleuse leçon de vie jusque dans sa recherche de nouvelle façon d’éditer, voir [1]

Merci aux éditions Signes et Balises de nous avoir fait découvrir leur collègue :-)



Livres du même auteur
et autres lectures...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


©e-litterature.net - ACCUEIL