Amélie Nothomb
Franck Bouysse
Tristan Corbière
Dido Sotiriou
Daniel Cohen
François Cheng
Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod

20 ans !




Accueil > CINEMA > Le faisan d’or

Le faisan d’or
vendredi 22 août 2003 par Bigcat

Pour imprimer


Il s’agit du second long-métrage de Marat Sarulu, qui fut également le co-scénariste du "Fils adoptif" d’Aktan Abdykalykov. Comme beaucoup de productions en provenance d’Asie centrale, voici un film intensément dépaysant, autant géographiquement (l’action se déroule au fin fond du Kirghizistan, pays natal du réalisateur) qu’artistiquement (rythme lent, narration éclatée, ellipses, mystères et boules de gomme). Après nous avoir présenté un groupe d’enfants, Sarulu nous embarque dans un train plein de personnages paumés et/ou loufoques, avant de faire rencontrer ces deux univers dans un dénouement à la fois très beau et très énigmatique.

Le film se veut intemporel (quoique la photo noir et blanc, sublime, semble nous ramener aux premiers temps du cinéma), et souffre parfois d’une poésie et d’un symbolisme un peu appuyés. Heureusement, il n’est pas dépourvu d’humour et a la sagesse de ne durer que soixante-quinze minutes, ce qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?