Amélie Nothomb
Panaït Istrati
Guy de Maupassant
Rainer Maria Rilke
 Hölderlin
Michel Schneider
André  de Richaud
Albert Camus
Gilles Leclerc
Aldo Naouri

19 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > "Tout est écrit..." de Nicolette Coute

"Tout est écrit..." de Nicolette Coute

Editions Thélès, 2007, ISBN 978-2-84776-839-8, 279 pages

dimanche 11 novembre 2007 par Jacky Blandeau

En parcourant ce roman, j’ai eu plus l’impression de plonger dans une pseudo autobiographie que dans une réelle fiction : n’y a-t-il pas une bonne part de l’auteure dans le personnage principal ? La question est posée. Quoiqu’il en soit, on ne peut que féliciter la narratrice pour les valeurs défendues dans cet écrit, ceci dit au-delà de toute considération religieuse.

L’histoire est sympathique et on accroche assez rapidement au fil conducteur de cette oeuvre. Néanmoins, on peut regretter une certaine redondance dans le récit qui en devient, à certains passages, un peu lourd et donne parfois l’impression au lecteur de faire du "sur-place". Il aurait sans doute été souhaitable, selon moi, de reprendre chaque chapître et de l’épurer un minimum, quitte à "classer" les idées émises afin de ne pas stagner dans la lecture.
Une autre critique sur ce roman me paraît importante : Comme je l’ai exprimé, les valeurs portées par l’histoire font tout l’intérêt de cet écrit. Pourtant il m’a semblé qu’à force de trop les exposer, le lecteur finissait par se lasser. "Trop d’amour tue l’amour" dit l’adage populaire. On a du mal, de ce fait, à s’imaginer réellement l’héroine du roman, toujours aussi positive, jamais abattue. Une personne telle que celle-ci existe-t-elle vraiment ? Si oui, alors elle gagne à être connue car on peut supposer que sa vision très positive de la vie doit être contagieuse (du moins, on l’espère !). Bref, cette personne paraît trop "sensationnelle" pour être vraie.
Enfin, et pour en finir avec les critiques négatives, le temps choisi pour narrer les premiers chapîtres (plus que parfait) est un peu lourd, mais la simplicité du style et la fluidité de l’écriture gomment heureusement assez rapidement ce léger défaut.

En conclusion, je dirais donc que ce roman est à mettre en avant du fait des magnifiques valeurs qu’il présente et qui apparaissent comme un petit hâvre de paix dans le monde parfois mouvementé et irrespectueux qui nous entoure. Même si l’héroïne paraît un peu trop surjouée dans son optimisme quotidien, on a envie de suivre sa quête jusqu’au bout. Une refonte de l’ensemble et une reflexion plus approfondie quant à la structure des idées présentées allègerait le récit et permettrait, en évitant les redites, de mieux capter l’attention du lecteur...

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?