Julia Kerninon
Philippe Annocque
Simone Morgenthaler
Lydie Salvayre
Rachid Elhachimi
Nikos Kavvadias
Simone Landry
Amélie Nothomb
Franck Bouysse
Tristan Corbière

20 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Du rêve pour les oufs de Faïza Guène

Du rêve pour les oufs de Faïza Guène
samedi 7 octobre 2006 par Bruno Durand

Pour imprimer


Faïza Guène reprend les ingrédients de « Kiffe kiffe demain » pour son deuxième roman. Sympathique, mais l’effet de surprise s’est volatilisé.

Athlème, jeune femme idéaliste de 24 ans essaie de se trouver un avenir dans sa cité d’Ivry. Entre des petits boulots, un père malade mental à la suite d’un accident de chantier, un frère turbulent sur la pente glissante de la quête d’argent facile, des amies entremetteuses, une confidente aux proverbes lumineux et des amours tumultueuses, Athlème porte son regard décalé sur le drôle de monde qui l’entoure.

Livre sympathique, « Du rêve pour les oufs » emprunte le ton, le style qui a fait le succès de « Kiffe kiffe demain ». Enlevé, truffé d’expressions de banlieue, le point fort du livre réside dans la qualité narrative de Faïza Guène. De fait, on ne s’ennuie pas à la lecture de ce roman qui se boit d’une traite.

Mais, au-delà du style, pas grand-chose à signaler. Pas très original, le récit ne présente que peu de relief. Le personnage principal fait figure de midinette attardée avec ses histoires de cœur aux allures de bluettes. Difficile de s’attacher à un tel parangon de superficialité, l’adolescence dépassée.

« Du rêve pour les oufs » ressemble à un tube de l’été en musique, qu’on écoute sans déplaisir, mais que l’on ne conservera pas dans sa discothèque.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?