Nâzim Hikmet
Charles Sitzenstuhl
Toni Morrison
Christian Dedet
Georges Bernard Shaw
Régis  Debray
Albert Camus
Virginie Symaniec
Emir Rodriguez Monegal
Jorge Luis Borges

19 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > Vengeances

Vengeances

Philippe Djian

mardi 14 juin 2011 par Céline Mangin

Pour imprimer


Philippe Djian fait du mal-être des jeunes et de leurs aînés la pierre angulaire de l’essentiel de ses écrits. Dans la lignée de 37°2 le matin ou Impuretés, Vengeances est une nouvelle variation sur le thème d’une misère psychologique sourde entraînant l’anéantissement d’un foyer bourgeois. Un tableau des plus noirs d’une société du paraître au sein de laquelle drogue et alcool semblent constituer les seuls bémols à la douleur morale. Et le suicide la solution finale inéluctable.

Avec le graffeur Banksy comme invité de prestige, puisqu’il est évoqué au détour de quelques pages, et un héros artiste peintre, c’est une véritable descente aux enfers qui est mise en scène, enclenchée par le désarroi, la peine et l’incompréhension face à la perte d’un fils, accélérée par la paranoïa ou le défaut de confiance, dopée par la prise de spiritueux.

Sur fond de tension permanente, la problématique liée au désir sexuel chez une génération vieillissante est également longuement abordée, tristement d’actualité. Philippe Djian en fait un portrait quasi-pathétique, peignant des protagonistes cinquantenaires parfois incapables de résister aux avances d’une adolescente paumée voyant en ses charmes le seul moyen d’accéder à un meilleur, ou obsédés par l’idée de continuer à plaire.

On regrettera une fin ne nous laissant pas seulement un goût d’inachevé, mais amèrement fade.

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?