Amélie Nothomb
Franck Bouysse
Tristan Corbière
Dido Sotiriou
Daniel Cohen
François Cheng
Jacques Ferrandez
Jorge Semprun
Chantal Robillard
 Nimrod

20 ans !




Accueil > LITTERATURE > Brèves de lecture > La Terre et le ciel de Jacques Dorme

La Terre et le ciel de Jacques Dorme
mercredi 16 mars 2011 par Meleze

Pour imprimer


ALSIB, je suis bien sûr que les lecteurs d’Exigence Litterature ne savent pas ce que signifie cet acronyme.

J’ai trouvé cela dans un livre que je viens de finir du romancier d’origine russe Andréi Makine ?

Le livre s’appelle la terre et le ciel de Jacques Dorne.
Vous voyez qu’il y a un rapport avec l’aviation. En effet
Le livre est tiré d’un fait divers mais je pourrais aussi écrire (d’’hiver, étant donné que dans ce pays de Russie tout est marqué par le froid). ALSIB qui veut dire Alaska Siberie et qui est la ligne aérienne que les USA ont mis en place au départ de l’Alaska après aout 1942 pour aider Staline et qui a permis d’aligner 8000 avion dans la bataille de Stalingrad. Vous pouvez vous représenter qu’il y a eu de très nombreux crash sur cette ligne et que les pilotes étaient considérés comme des héros parce qu’il fallait savoir changer le régime de l’avion pour en faire trembler la carrosserie pour faire le dégivrage. Et puis à la fin de l’année 1943 quand il apparaît que l’alliance avec les USA va s’interrompre et que US(United States) et SU (Soviet Union) vont entrer dans la guerre froide la ligne aérienne doit être reprise en main par le KGB, d’autant plus fermement qu’elle a des moyens de communication avec les USA exceptionnels pour l’époque, et donc intolérable pour le pouvoir. Le héros donc une nouvelle fois confronté dans sa vie à un risque d’arrestation préfère se suicider que d’accepter le nouveau plan de route.
Belle histoire pour un aiguilleur du ciel n’est-ce pas ?

Ceci dit Makine est très difficile à lire. Alors que certains romanciers veulent faire des phrases à la Proust et vous obligent à lire des oeuvres très volumineuses en lisant le plus vite possible , lui au contraire vous contraint grâce à des paradoxes et à des images à vous arrêter à chaque ligne et à reprendre trois fois la page jusqu’a ce qu’on en fasse un cauchemar. Dans ce livre le père, Dorne, et la mère du héros sont d’origine française mais ne sont pas arrivés en Russie en même temps et n’ont jamais pu retourner en France ensemble. C’est le héros seul qui accomplit ce souhait post mortem auprès d’un frère de son oncle. On lit une comparaison entre la banlieue française des années 1980 et la Russie des années 1950 dans laquelle a grandi Makine.

Bonne lecture

Meleze

Copyright e-litterature.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Exigence: Littérature

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?