Récemment lus :

Didier Ayres
Shaun Levin
Pétrus Borel
Philippe Kerr
Patrick Modiano
Catherine Gil Alcala
Marc Villemain
Jean Marie Gustave Le Clezio
Yannick Haenel
Gabrielle Wittkop

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Edition

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


Signes et balises


Chers lecteurs et amis,

Signes et balises en presque-décembre (c’est-à-dire aujourd’hui 29 novembre), c’est le beau billet de Fabien Ribery sur son blog L’intervalle, sur la correspondance de Victor Serge et Laurette Séjourné : « Victor Serge au Mexique : le dernier exil d’un révolutionnaire amoureux »

En décembre-décembre, le samedi 2, c’est le salon du livre de la Résistance, à la Fondation de la Résistance, 30 boulevard des Invalides (Paris 7e), de 4 à 18h. Ivan Denys y sera (sous réserve). Merci à Jean Novosseloff et à la librairie Delamain.

Le mardi 5, entre 9h et 10h, je causerai dans le poste à propos des deux derniers titres de la maison. Ce sera sur Aligre FM, dans l’émission « La vie est un roman » – merci à Yves Tenret.

A partir du 7, et jusqu’au 4 janvier, Signes et balises sera à la Halle Saint-Pierre (Paris 18e), à la librairie FMR, à l’initiative des éditions L’œil d’or et de Julien Delorme – qu’ils en soient remerciés aussi.

Le lundi 11, Artur Klinaù viendra tout spécialement de Minsk, sa ville dont il parle si bien dans Minsk cité de rêve, à l’occasion de l’événement « Traduire sans balises. Littératures en Biélorussie », organisé par les éditions Le Ver à soie – Virginie Symaniec éditrice, et Signes et balises. Un second écrivain biélorusse, Alhierd Bachareviè, y sera également et tous deux dialogueront avec leurs traducteurs (Jacques Duvernet et Alena Laptniova). La poétesse et photographe Yulia Tsimafeyeva y participera également. Cette belle soirée aura lieu à L’Autre Livre, 13 rue de l’École polytechnique (Paris 5e), à partir de 19h. C’est gratuit, bien sûr, et on pourra même boire un petit coup à la fin.

Et le lendemain même, le mardi 12, Artur Klinaù prend le train pour Bruxelles, pour une soirée à la librairie Librebooks, à 18h30. Merci à Antonio Parodi et à Nicolas Auzanneau qui en ont eu l’initiative.

Bref, de quoi remplir les chaussons pour sous le sapin – car ça venir très vite.

Anne-Laure Brisac pour les éditions Signes et balises


www.signesetbalises.fr

Vient de paraître
Écris-moi à Mexico. Correspondance inédite 1941-1942, de Victor Serge et Laurette Séjourné

Le Garçon en polaroïds, de Shaun Levin, traduit de l’anglais par Étienne Gomez