Récemment lus :

Alain Mabanckou
Yannis Makridakis
Yasmina Khadra
Amélie Nothomb
Daniel Cohen
Nikos Kavvadias
Philippe Kerr
Jaume Cabré
Henri Michaux
Antonin Artaud

18 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      NOUS
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Publications Toutes les annonces de cette rubrique

Passer une annonce dans cette rubrique

La Percée - Jean Bernier


Jean Bernier - La Percée. Roman d’un fantassin 1914-1915 http://agone.org/lapercee/

Horrible et magnifique lucidité, don de la solitude devant la mort, je suis trop petit pour te contenir : je ne veux pas mourir et le mystère irrémédiable m’épouvante.
J’ai vu la vie lors de ma permission et j’en garde un sou­venir adorable.
   J’ai des appétits de joie immenses à satisfaire, mon capital de bonheur n’est pas amassé, je n’ai pas fait fortune, et ne sais rien qu’une chose : ce serait merveilleux si je pouvais en revenir.
Rêve inaccessible ! pourquoi t’ai-je entrevu ? Je dois mourir pour rien, idiotement, mourir comme je fais un demi-tour à droite, par discipline, en bon soldat qui exécute un ordre.
Et la phrase du sergent Armand crie dans ma tête : « Les fils de fer sont tellement intacts que je n’ai pas vu le jour à travers.

Acteur méconnu des avant-gardes politiques et littéraires françaises, Jean Bernier (1894–1975) a nourri ce roman, paru en 1920, de son expérience de fantassin de la Première Guerre mondiale. Aux yeux de son contemporain Jean Norton Cru, La Percée est « sans conteste le meilleur des romans de guerre au point de vue de l’historien ».

ISBN : 9782748902006
216 pages - 12 x 21 cm - 18.00 €
À paraître le 23/01/2014


http://agone.org/lapercee/