Récemment lus :

Patrick Modiano
Catherine Gil Alcala
Marc Villemain
Jean Marie Gustave Le Clezio
Yannick Haenel
Gabrielle Wittkop
Eric Maria Remarque
Régis Debray
Kamel Daoud
 Voltaire

17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Manifestations

Toutes les annonces de cette rubrique
Passer une annonce dans cette rubrique


Lynn Crawford et Harry Mathews


Double Change vous invite à une lecture

de Lynn Crawford et Harry Mathews

Lundi 10 octobre à 19h30

à la galerie éof
15, rue Saint-Fiacre, 75002, Paris

(M° Grands Boulevards ou Bonne Nouvelle)

Entrée libre


LYNN CRAWFORD est écrivain et critique d’art. Elle vient de publier un nouveau roman, Simply Separate People, Two (Brooklyn Rail/Black Square Editions). Parmi ses titres précédents, on compte Solow, Blow, Simply Separate People et Fortification Resort. Ses textes ont paru dans de nombreux journaux et revues dont Parkett, Tema Celeste, Art in America, The Oulipo Compendium, Fence, The NY Tyrant et The Brooklyn Rail. Lynn Crawford a été rédactrice en chef de St. Mark's Poetry Project Newsletter. Membre fondatrice du MOCAD, Musée d’Art Contemporain de Detroit, elle vit à Detroit où elle s’est vu décerner une fellowship Kresge Literary Arts en 2010.


HARRY MATHEWS
Né à New-York en 1930. Etudie musique et musicologie à Harvard, où il est diplômé en 1952. Vient en France la même année afin de poursuivre ses études musicales qu'il abandonne peu de temps après pour se consacrer à la littérature. Premiers poèmes publiés en revue en 1956. Commence son premier roman en 1958 à la suite de la lecture de Roussel. En 1961 fonde la revue Locus Solus avec trois poètes newyorkais (dont John Ashbery, qui devient un ami proche). En 1970 fait la connaissance de Georges Perec, qui le fait entrer à l'Oulipo en 1973. Un peu plus tard entreprend la traduction de plusieurs romans français. A partir de 1978 a enseigné de façon intermittente dans plusieurs universités américaines. Sa vie actuelle est partagée entre Paris et Key West (Floride).