Récemment lus :

Amélie Nothomb
Dominique de Villepin
Aimé Césaire
Gaëlle Nohant
Amos Oz
Christos Ikonomou
Julien Blaine
Aïcha Yatabary
Patrick Chamoiseau
Régis Debray
Exigence : Litterature


17 ans !

Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     
Exigence: Litterature Manifestations
Une Chambre à Soi - Virginia Woolf


Une Chambre à soi - Virginia Woolf
par Nathalie Prokhoris

Théâtre de l'épouvantail

8 au 31 juillet

Avignon

--------------------
UNE CHAMBRE A SOI

1928. Virginia Woolf donne une conférence sur «Les Femmes et le roman». Très vite, elle dévoile son angle d'attaque : il n'y a pas de liberté intellectuelle sans indépendance matérielle. Elle montre comment les femmes ont été placées sous la dépendance des hommes et réduites au silence. La comédienne qui incarne Woolf s'empare de ce formidable plaidoyer avec l'humour, l'ironie, la liberté en œuvre dans son écriture. Au-delà de la littérature, cette «Chambre à soi» touche au cœur d'un débat toujours d'actualité : face à l'hégémonie masculine, les femmes ont-elles conquis la position équitable que réclame Virginia Woolf au cours de cet inoubliable réquisitoire ? C'est la question que la Cie Trois...six...neuf porte ici au théâtre.
Il fallait du courage et du talent pour adapter ce texte. Jean-Marc Cellier s'y est essayé et le résultat est une réussite, on reste suspendu aux lèvres de Nathalie Prokhoris. La virtuosité des propos, fruit d'une intelligence constamment en éveil et virevoltante, enchante. En cela la fidélité à l'auteur est évidente.
Daniel Urbain

Le travail précis de Jean-Marc Cellier, metteur en scène et auteur de cette nouvelle traduction, libère les mots et donne à Nathalie Prokhoris matière à puiser dans une palette toute en nuances. Interprétée par une comédienne sensible et forte, cette «Chambre à soi» mérite une attention toute particulière, ne serait-ce que pour s'abreuver à l'eau de sa modernité.
Viviane Matignon. Les Sincères. Aligre FM




piece jointe cliquez ici

Toutes les annonces de cette rubrique Passer une annonce dans cette rubrique