Exigence: Litterature
      ACCUEIL
      Rechercher
      Anciens éditos
      Réagir
      La théorie
      Vos Textes
      Bibliographies
      Concours et Prix
      Manifestations
      Vos publications
      Espace Critiques
      Livres en ligne
      Devenez Critique
      Liens
      Lettre d'info
      Recommander
      Mon Libraire
     

CLIQUEZ ICI SI VOUS SOUHAITEZ VOUS AUSSI PASSER UNE ANNONCE CONCERNANT UN LIVRE OU UN EVENEMENT LITTERAIRE
___________________________________________

VOS PUBLICATIONS:

Parution le 7 juin 2017 aux Éditions La Maison Brûlée de l'ouvrage de poésie de Catherine Gil Alcala : La Somnambule dans une Traînée de Soufre.

Lire des extraits en ligne : www.editionslamaisonbrulee.fr/somnambule

Milliard de la pluie dans les yeux du ciel,
trois araignées esquissent des pas de danse dans l'au-delà,
des ascètes déjeunent de quelques amandes,
une dame vient, elle est nue,
et un faune porte à la table une mandarine pourrie,
des fruits pelés,
un pied de persil,
et une éponge dégoulinant de sang.


Consultez la revue de presse de l'auteure : www.editionslamaisonbrulee.fr/presse/
http://www.editionslamaisonbrulee.fr/somnambule/






N° 58 - JUIN 2017 La Lettre
du Lac Noir
NOUVEAUTÉS

Ainsi parlait Léon Bloy
« La Vérité, écrivait Léon Bloy, est toujours bonne à dire, n’y eût-il que Dieu pour l’entendre. » Bloy reste aujourd’hui une référence majeure pour beaucoup de lecteurs et d’écrivains. Son œuvre est tellement vaste et variée que très peu de gens, cependant, l’ont lue en entier. Or elle recèle partout des pépites. 2017 marque le 100e anniversaire de sa mort et sera l’occasion de nombreux hommages. Après onze volumes consacrés à des auteurs étrangers, la collection « Ainsi parlait » s’ouvre au domaine français. (...) En savoir plus


Ce que dit le Centaure
Le poète est un dompteur de mots. Car les mots sont des forces dangereuses qui, on le voit tous les jours, rendent aveugles, fous, meurtriers. On ne se méfie jamais assez de ces faux amis. Le poème est une catharsis pour nous libérer de leur illusion. Marqué par la leçon de radicalité et de liberté du dadaïsme et de la mystique rhénane (les deux en fait profondément liés), Gérard Pfister poursuit à travers romans, essais et poésie une quête unique. Ce livre paraît après le triptyque intitulé La (...) En savoir plus

ACTUALITÉS

Retrouvez les Éditions Arfuyen au Marché de la Poésie du 7 au 11 juin
Le Marché de la Poésie aura lieu place Saint-Sulpice du mercredi 7 au dimanche 11 juin 2017. Il sera ouvert au public tous les jours de 11 h 30 à 21 h 30 (sauf le mercredi 7 où il ouvrira à 14 h et le dimanche 11 où il fermera à 20 h). À l’occasion de ce Marché seront organisés des États généraux de la poésie avec tables rondes, débats, lectures, performances… Quatre thématiques sont ainsi proposées : la création contemporaine, la poésie hors du livre, l’édition et médiatisation, le statut du poète et la (...) En savoir plus

REDÉCOUVRIR

Autobiographie d’une enfant
« Qu’on se représente une habitante du Paradis forcée de vivre sur terre, une petite créature, confisquée, séquestrée dans les gouffres de lumière ; ayant reçu, par infusion, la théologie la plus sublime, en même temps qu’une injonction infinie de n’être rien... » (Léon Bloy) Toute sa vie, Léon bloy a été hanté par l’apparition de la Salette, l’année même de sa naissance, et son terrible message à un siècle oublieux. C’est dans la lumière de cet événement que prend tout son sens la phrase de Au seuil de Apocalypse (...) En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Gérard Pfister, "Présent absolu" lu par Claude-Henry du Bord (Le Salon Littéraire)
Le dernier opus de Gérard Pfister, Présent absolu, constitue la troisième et dernière partie de La Représentation des corps et du ciel qui comprend trois « oratorios » dont les deux premiers volets sont Le grand silence (2011) et Le temps ouvre les yeux (2013). S’il reprend ici un terme propre au vocabulaire de la musique, ce n’est pas pour le transporter artificiellement dans le champ poétique mais pour inviter à la méditation, comme l’œuvre musicale elle-même, qui n’est au fond qu’un drame lyrique (...) En savoir plus


Carles Riba, "Élégies de Bierville" lu par Alain Roussel (Passager clandestin de la pensée)
On ne commente pas les Élégies de Bierville, de Carles Riba, publiées en bilingue dans la collection « Neige » des éditions Arfuyen. On s’y abandonne, on les écoute en soi comme si nous étions nous-mêmes, au plus profond de nous, en exil. En 1939, le poète catalan a dû fuir les troupes franquistes. Il est accueilli en France au château de Bierville par Marc Sangnier qui y organisait des camps de la paix réunissant des milliers de jeunes français et allemands. C’est là, loin de son pays, dans un exil (...) En savoir plus







http://www.arfuyen.fr/no-58-juin-2017.html




Détails du n° 21, juin 2017

• Sommaire de ce n° 21, juin 2017
• Contemporain : Philippe Delaveau
• Philippe Delaveau, Vigueur
• Philippe Delaveau, Ballade
• Présentation de Philippe Delaveau, poète
• Découverte : Olivier Bouillon, Deux poèmes
• Invitation 1 : Adeline Baldacchino, Notes, extrait
• Invitation 2 : Joëlle Pétillot, Deux textes
• Note : Patricia Suescum, L’étreinte du vide
• La table synoptique des numéros en ligne
• [À l’attention de la B.N.F] ISSN : 2431-3971

http://longueroye.free.fr/pos21.php





Un petit rappel de la parution aux éditions Stellamaris du livre "Je Vous fleure » accompagné des chroniques du poéte Elrik Fabre-Maigné .

Un recueil à deux voix, celle du poète Anick Roschi, celle de la pastelliste Maruša Nemelka. Un livre d’art façonné comme un véritable bouquet de fleurs et susceptible de séduire vos lecteurs .



Livre disponible auprès de l’éditeur Tel (33) 6 83 88 88 30

http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2016/12/je-vous-fleure.html

ou chez votre libraire habituel

ou Fnac et Amazon


Anick Roschi

Anick Roschi, né à Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie, est un auteur d’origine franco-suisse. Après de nombreuses années de travail avec les enfants dans le secteur associatif, il se consacre aujourd’hui à l’écriture. Son premier manuscrit de poésie, Le voyage des ombres, paraît en 2007 aux éditions du Cygne. Au printemps 2010, avec de nombreux auteurs des Caraïbes et du monde francophone, il participe à l’ouvrage caritatif Pour Haïti aux éditions Desnel. Le Chasseur abstrait publie en 2013, son deuxième livre Nuits de cartons.

Avec Je vous fleure, Anick Roschi nous offre une composition florale des quatre saisons. Un bouquet poétique aux parfums chargés d’histoire et brillamment illustré par les tonalités sensuelles de Maruša Nemelka, pastelliste, à qui il dédie ce nouveau recueil.


Maruša Nemelka

Maruša Nemelka, née à Brno, est une artiste d’origine Tchèque.

Dès la fin du printemps de Prague en 1968, elle quitte la Tchécoslovaquie pour s’installer à Genève où elle obtient son diplôme des Beaux Arts dans la section sculpture. Parallèlement à la taille directe de la pierre, son talent de pastelliste s’affirme dans la représentation d’arbres, fleurs et paysages.




Chronique d' Elrik Fabre-Maigné :

sur Radio présence


http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2017/04/une-radio-parle-de-je-vous-fleure.html


sur le blog Culture 31 Toulouse

http://blog.culture31.com/2017/04/04/printemps-des-poetes-des-fleurs-a-cueillir-sans-moderation/





http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2016/12/je-vous-fleure.html




Parution de la revue en ligne Possibles n° 20, mai 2017
Sommaire de ce n° 20, mai 2017
Contemporain : Jean Orizet
Jean Orizet, La Tourterelle de Kom-ombo
Jean Orizet, Le Voyageur absent, extrait
Présentation de Jean Orizet, poète
Découverte : Roland Bullman
Hier : Marie-Josée Christien, [n° 9, avril 1977]
Invitation : Colette Fournier
Jean-Marie Kerwich, Le Livre errant
La table synoptique des numéros en ligne
http://longueroye.free.fr/pos20.php
http://longueroye.free.fr/index.php